Le Cinque Terre.org



L'Oratoire de la Confrérie des Blancs ou Santa Croce

Dans le centre historique de Monterosso, sur la Via Gioberti, juste après l'église de San Giovanni Battista, en tournant à droite, vous rencontrez l'oratoire de la Confraternita dei Bianchi ou Santa Croce. Datant du XVe siècle, il doit son nom à la couleur de la robe utilisée par les frères lors des processions. La confrérie est restée active jusqu'au XVIIe siècle, gérant l'hôpital de la ville et soignant les malades.
Les confréries sont nées pendant la Contre-Réforme pour fomenter des œuvres de charité. Comme à Monterosso, au moins deux confréries étaient généralement formées dans chaque ville, comme en témoigne l'oratoire de la Confraternita dei Neri.
La façade caractéristique est enduite de bandes horizontales bicromes noires et blanches, sur lesquelles s'ouvre un simple portail encadré de deux pilastres de style classique culminant avec des chapiteaux corinthiens. À l'intérieur se trouvent un orgue du XIXe siècle de l'école Pistoia et un choeur en bois avec parapet peint.

L’oratorio dei Bianchi